En 1975, on découvrit chez Martin Brofman une tumeur de la moelle épinière à un stade incurable, lui donnant tout juste un ou deux mois à vivre. Il fut donc poussé à entreprendre une recherche sur la relation corps-esprit afin de pouvoir se guérir lui-même. C’est en pratiquant diverses techniques de relaxation, de visualisation, de méditation, d’affirmations positives, etc. qu’il réussit à sauver sa vie. Après deux mois de travail et de recherches intensives, Martin fut récompensé en entendant les médecins lui dire qu’ils « avaient dû faire une erreur ». II n’y avait plus de tumeur, ni aucun autre symptôme. La société a toujours considéré le processus de guérison comme une chose extraordinaire et mystérieuse. En réalité, nous possédons tous ces dons et nous sommes tous des guérisseurs.

* Note du magazine Essentiel : cette approche de la santé ne dispense pas des conseils d’un médecin et constitue un simple complément aux traitements médicaux adaptés.

 

Jusqu’en 1975, je ne croyais en aucune des idées contenues dans cet article.

C’est uniquement parce que l’on découvrit chez moi une tumeur de la moelle épinière à un stade incurable (on me donnait tout juste un ou deux mois à vivre), que je fus poussé à entreprendre une recherche sur la relation corps-esprit afin de me guérir moi-même.

Je décidai de travailler sur moi-même à l’aide de techniques de relaxation, de visualisation, de méditation et d’affirmations positives que j’avais apprises grâce à la méthode Silva. Durant cette période, stimulé par la nécessité de guérir, j’explorais également les religions orientales et les philosophies ésotériques, ainsi que la psychologie occidentale, et je cherchais dans tous les domaines toutes les informations susceptibles de me sauver la vie.

Après deux mois de recherches intensives, je fus récompensé en entendant les médecins me dire qu’ils « avaient dû faire une erreur ». Il n’y avait plus de tumeur, ni aucun autre symptôme.

Lorsque je fus complètement guéri, je commençai à enseigner aux autres les techniques d’auto guérison que j’avais utilisées et à leur transmettre tout ce que j’avais appris durant mon processus de guérison.

 

Le corps-miroir

Ce qui ne va pas dans le corps d’une personne reflète ce qui va mal dans sa vie – c’est-à-dire les aspects de sa vie qui suscitent stress et tensions dans sa conscience. La tension qu’une personne éprouve dans sa conscience à propos d’un aspect particulier de sa vie s’inscrit au plan physique dans une zone particulière de son corps.

C’est ainsi que le corps d’un individu peut être considéré comme une carte de sa conscience. Le processus de guérison implique non seulement de libérer les tensions du corps, mais également celles de la conscience, afin de retrouver un état d’équilibre naturel.

 

Le pouvoir créateur de la conscience

Tout commence par votre conscience.

Tout ce qui se produit dans votre vie, et tout ce qui se passe dans votre corps, trouve son origine dans votre conscience.

Si vous considérez les événements de votre vie, vous pouvez voir que, quelque part, ces événements reflétaient des décisions profondes que vous aviez déjà prises. La réalité s’est manifestée pour exécuter ces décisions.

C’est un peu comme si vous aviez traversé un rêve qui répondait à vos choix et désirs profonds. Dans votre rêve, la seule conscience impliquée est la vôtre et tout ce qui vous entoure n’est qu’une projection de cette conscience. Les autres personnages de votre rêve sont également des projections de votre conscience qui jouent leur rôle en interprétant vos décisions ou vos croyances.

Vous êtes à la fois le créateur, le metteur en scène, l’acteur et le spectateur de ce film. Toutes vos décisions seront jouées et interprétées par vous, et vous pouvez même revoir votre propre film et décider s’il est parfait tel qu’il est, ou s’il serait encore meilleur s’il était réécrit.

 

La guérison intérieure

Dans notre société, on nous a appris à penser que les causes de la maladie ou des blessures se trouvent à l’extérieur de nous-mêmes. Bien que cela soit tout à fait exact sur le plan physique, il est également vrai que ces maladies et ces blessures ne se produisent que lorsque les conditions qui prévalent dans notre conscience le permettent.

Si vous continuez à rechercher la guérison à l’extérieur de vous-même, vous aurez beaucoup de mal à percevoir les circonstances qui affectent votre vie et les tensions qui prévalent dans votre conscience, tout ce qui, en fait, engendre les symptômes sur le plan physique. Vous vous considérerez alors comme une victime de votre environnement, et il vous sera très difficile de vous libérer des tensions dans votre conscience qui vous empêchent d’atteindre la santé et le bonheur que vous recherchez.

En modifiant votre point de vue, Vous vous rendrez compte alors à quel point c’est vous-même qui créez votre propre réalité. Vous prendrez également conscience de vos aptitudes naturelles illimitées et des outils intérieurs naturels dont vous avez toujours disposé pour vous guérir vous-même – des outils dont vous saurez vous servir à nouveau. Vous saurez également de nouveau comment réagir différemment face à votre environnement – d’une manière plus efficace.

 

Conscience, champ énergétique et corps physique

Un changement dans la conscience crée un changement dans le champ énergétique. Un changement dans le champ énergétique apparait avant qu’un changement n’apparaisse sur le plan physique. Ainsi, les événements se déroulent dans cet ordre : de la conscience au champ énergétique, puis à la structure physique, le corps. Lorsqu’on observe le processus de cette manière, on s’aperçoit que ce n’est pas le corps physique qui crée le champ énergétique, mais plutôt le champ énergétique, l’effet de la conscience, qui crée le corps physique.

Ce qui nous apparaît comme le corps physique n’est que le résultat final d’un processus qui commence avec la conscience.

La conscience, le champ énergétique et le corps physique sont tous dans un état d’équilibre les uns par rapport aux autres. Lorsqu’une tension se manifeste dans la conscience à la suite d’une décision ou d’une réaction, le champ énergétique et le corps physique s’harmonisent avec la conscience et un symptôme apparait alors sous l’aspect d’une tension dans le corps, qui reflète la tension dans la conscience.

Lorsque le champ énergétique est traité et rééquilibré, la conscience et le corps trouvent un nouvel état d’équilibre avec une nouvelle configuration d’énergie, les tensions peuvent alors être libérées et les symptômes disparaître.

 

En pratique :

Vous devez vous percevoir comme un système énergétique et rien d’autre, et éviter de vous impliquer au plan émotionnel dans le symptôme que vous voulez faire disparaître. Alors, vous serez en mesure de supprimer le mal ou la douleur.

– Vous pourrez guérir des coupures ou des bleus en plaçant votre main sur la zone affectée, en imaginant que la guérison se produit et en observant ce processus au fur et à mesure que les vaisseaux sanguins se ressoudent, que la blessure se cicatrise : insistez sur le fait de voir tout cela guéri et décidez que c’est le cas.

– Lorsque vous traitez un mal de tête, vous constaterez, au moment où il quitte votre conscience, que certaines pensées quittent celle-ci en même temps – un peu comme un nuage qui disparaît. Vous comprendrez que ces pensées étaient associées au symptôme et qu’elles l’avaient créé. Ne poursuivez pas ces pensées, regardez-les simplement partir et voyez comme votre conscience est plus claire maintenant.

– Si le symptôme est accompagné d’un aspect émotionnel, parce que le problème se situe à l’intérieur de votre corps, les effets du traitement peuvent prendre un peu plus de temps à se manifester, mais cela nécessitera de toute façon beaucoup moins de temps que de laisser le symptôme être traité simplement dans la réalité physique soumise à la loi de cause à effet.

– Si vous choisissez la méditation comme forme d’auto-guérison, non seulement cela n’interférera pas avec un éventuel traitement médical, mais cela accélérera le processus.

 

Auteur : Martin Brofman

 

Retrouvez les autres articles de ce numéro

Magazine Essentiel n°25

 

Accédez à tous les produits de la boutique Essentiel

Cliquez sur ce lien pour accéder aux autres produits du site Essentiel

 

 

 

 

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *